Teddy School

Une école étrange... Des peluches vivantes... Un pensionnat... Venez, donnez moi la main, je vous emmène dans un endroit que vous allez aimer..!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 { Jun Kaori }

Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Kaori
♣.Fondatrice.♣

avatar

Nombre de messages : 122
Localisation : Dans ton frigo xD
Date d'inscription : 24/11/2008

Carte TD
Age: 26 ♥!
Poste: Professeur
Sac à Dos:

MessageSujet: { Jun Kaori }   Sam 20 Déc - 10:40

VOUS !




NOM : Kaori
Prénom : Jun
Autre(s) prénom(s) : Kyoko
Age : 26 ans
Féminin ou Masculin : Féminin
Nationalité : Japonaise / Anglaise
Elève, professeur ou membre du personnel : Professeur de Botanique

Description physique :

Jun Kaori est une femme à la corpulence fine et gracieuse. Elle a une grande chevelure, avec laquelle, elle fait deux longue couettes. Aussi, cette directrice possède de grand yeux azurs. Elle porte une jupe noire serrée à la taille par une petite ceinture de cuir blanc ayant une boucle en métal. Jun est aussi habillé d'un débardeur grisâtre. Lors de la saison hivernale et automnale, elle s'enveloppe d'un léger manteau violet ainsi que d'une écharpe d'une couleur indéfinissable tellement elle en dispose. Que l'on soit à n'importe quel moment de l'année, elle met de longue mitaines noires en velours. Jun Kyoko Kaori se chausse d'hautes bottes obscures. Aussi, elle a une peau halée.

Description morale :

Cette femme aime bien se faire respecter lorsqu'elle est dans son travail, qui est d'être directrice de Teddy School. Elle est parfois sévère mais sait être juste. Un de ses plus grands défauts est la curiosité qui peut, de temps en temps, se révéler être une qualité. Une grande malice se cache en elle. En amour, c'est une grande romantique, pour le peu d'idylles qu'elle a eu, ceux-ci ont duré longtemps. Aussi, elle a un léger défaut, celui de la gourmandise. Jun Kaori est une grande fan de chocolat et bonbon malgré qu'elle soit adulte. Elle n'aime pas les abeilles et guêpes, elle a horreur d'eux. Jun a un tempérament calme même si lors des très grands évènements, il arrive qu'elle perde un peu son sang-froid.

Biographie :

Au coeur même du Japon, une famille vit dans un petit appartement. La famille Kaori... Elle est composée du père Tsugawa, de la mère Rin, ainsi que d'un jeune garçon Hoshiyo puis de la plus petite, Jun. Ainsi, ils vivent paisiblement leur routine.

Mais voilà, Jun Kyoko Kaori entra au collège. C'était un grand bâtiment en béton avec deux ailes sur les côtés. Elle avait 11 ans.

Alors qu'elle marchait vers l'endroit où sont les casiers, une bande de collégien de 13 ans s'interposent dans sa démarche. Une fille paraissait être la chef.
" Et toi ! La naine, tu vas où comme ça ?! "
" M..Mo..Moi, je v..vais aux... casiers, pourquoi ? "
balbutia-elle.
" Parce que tu crois que tu va passé comme ça ?! " dit l'adolescente au cheveux bouclés et dorés avec un rire narquois.
" On est la bande des Hurlants, on sème la terreur alors, file moi le biscuit que tu tiens à la main avant qu'on se charge de toi ! " hurla la fille en faisant signe de donner le gâteau.
Jun se sentit obligée d'exécuter ainsi, elle put passer au travers d'eux.

A cette époque là, elle n'avait pas tant d'amis. Deux semaines se sont écoulée depuis l'incident, maintenant, elle était devenue le souffre-douleur de la bande des Hurlants.

Mais un jour, alors qu'elle se promenait dans le parc, pendant le week-end, elle découvrit un journal relié de cuir noir. Jun le prit et regarda à l'intérieur, il était vide. Elle le mit dans son sac qu'elle avait dans son dos, et retourna chez elle. Dans sa chambre, la jeune fille était assise à son bureau et contemplait le vieux cahier, elle prit un beau stylo plume et commença à écrire.

~ Mon chère journal, je t'ai découvert par hasard lorsque je me baladai dans le parc pas loin de chez moi. J'ai l'impression que tu vas être mon plus grand confident. Aujourd'hui, c'est le week-end, je ne crois pas la fameuse Bande des Hurlants, c'est génial ! Ah si seulement je pouvais les rendre ridicules. Tiens, ai-je déjà dit que j'adorais les peluches, surtout Inô, un lapin blanc et marron. Personne ne le sait, mais des fois, je l'emmène à l'école, dans mon sac à dos. J'aimerai tant qu'elle soit vivante juste pour lui parler. Ah, je crois que maman m'appelle, je dois te laisser. ~

Alors, elle s'en alla dans le salon où était sa mère.
" Tiens, c'est pour toi, le téléphone. "
Mais qui pouvait donc l'appeler.
" Allo ! Bonjour, qui est-ce ? "
Un rire retentit
" Les Hurlants ! Alors comment va notre petites désespérée ? Pas trop triste de notre dernier coup ??! "
Avant le week-end, ils avaient fait le coup du sceau d'eau. La rage montait en Jun.
" Désolé, je ne parles pas à des gens comme vous ! Vous n'êtes que des... des... des méchants ! "
Elle raccrocha, et monta directement dans sa chambre près de sa peluche en forme de lapin.
" Ah si seulement tu étais vivante ma petite Inô..."
Elle sentit alors une étrange sensation traverser tout son corps. La peluche s'éveilla.
"Jun ! Tu as réussi à utiliser un pouvoir très rare... L'éveilleur ! "
Une larme coula sur la joue de Jun, elle était tellement heureuse.

Pendant sept années, elle vécut enfin comme avant, paisiblement, la bande des Hurlants s'en était pris à quelqu'un d'autre. Elle continuait toujours à écrire dans son carnet et à partager des moments avec son "lapin". Elle avait 18 ans maintenant, elle avait déjà décidé de devenir professeur.

Un jour, Inô lui fit une grande révélation très étonnante.
" Jun, tu as 18 ans maintenant, ce que je trouve parfait, c'est le fait que tu veux être prof'. Il existait une école, une école peluchienne. En Angleterre. Elle est en ruine maintenant, mais toi, tu peux la rénover. Tu auras de l'aide du monde du dessous ! Il existe une ville de peluche en dessous de cette école. Même qu'il paraît qu'il reste encore certains maîtres. Ils t'aideront, devient directrice de cette école ! Va, et prend le maximum de peluches que tu peux. "
Ce fut très excitant pour elle, elle était très étonnée, mais croyait en Inô.

(Elle habitait dans un studio)

Deux jours plus tard, elle pris son envol vers l'angleterre. Sa peluche la guida. Un vieux tas de ruines, elle n'était venue qu'avec les peluches, son journal et deux, trois vêtements ainsi que de l'argent car elle avait vendu son studio. Elle entra dans l'ancien bâtiment et vit un ascenseur qui paraissait en bon état, un ascenseur de fer. Jun l'utilisa et vit un monde en parallèle avec le sien, elle trouva cela génial ! Sa rencontre avec les derniers humains de ce monde fut très accueillante. Ils l'aidèrent et lui firent des études gratuites pour prof'.

Pendant huit années, ils ont rénovés et appris. Mais maintenant c'est le moment d'ouvrir l'école...

Précision : Elle écrit de la main gauche.

VOTRE PELUCHE !



    By Mouss'


Prénom : Inô
Féminin ou Masculin : Féminin
Race : Lapin

Description physique :

Inô possède deux grandes oreilles chacune surmontées d'une touffe laineuse blanchâtre et dont l'intérieur est rose. Sa "fourrure" est brune ainsi que d'une douceur incroyable. Elle a de grands yeux d'un noir profond mais qui la rend mignonne. Cette touffe qu'elle a en haut de ses oreilles se répète en bas de son corps de façon à ce que cela ressemble à un pantalon. Justement, une de ses oreilles est enroulée sur elle même. Ces pattes sont de couleur ivoire et sont velues, mais pourvu de griffes ou d'autres choses coupantes de la même sorte.

Description morale :

Inô a une tempérament timide, elle rougit lorsque l'on lui fait un compliment. Elle a peur de parler aux gens qu'elle ne connaît pas. Cette peluche est un peu froussarde, dès qu'elle est terrorrisé par une chose, elle se cache le plus vite possible tant qu'il est encore tant. Cette lapine est très discrète, elle sera la dernière personne que vous verrez s'égosiller au milieu de la foule.

Rencontre/Biographie:

Mon journal

~ Je ne t'ai jamais encore raconté l'histoire de ma rencontre avec Inô. C'est l'occasion de le faire. Quand je n'avais qu'encore 8 ans, je me baladais dans les rues avec mon grand frère. On passait souvent devant un vieux magasin de jouets. En vitrine été exposée ma peluche ou plutôt Inô. A chaque fois, je voulais qu'on s'arrête devant cette vitre pour pouvoir la contempler. J'en rêvais parfois. Un Jour, je me suis décidée à rentrer, c'était très étrange, il n'y avait pas de jouets électroniques, ils étaient en bois ou de simple nounours, pourtant, pour moi, je savais que ce lapin n'était pas comme les autres. Il avait quelque chose d'étrange. C'est pour cela, que j'avais envie de l'avoir. Noël approchait, le jour où on reçoit des cadeaux et où l'on fait un grand repas ! Je désirai par dessus tout, avoir comme cadeau le lapin touffu. J'en parlai rarement à mes parents... Ce qui était bien dommage, car comment allait-il savoir que c'était ça que je voulais ? 24 décembre, je ne croyais déjà plus au père noël, donc à la maison, on s'offrait les cadeaux à minuit, le 24. Voilà, c'est l'heure, je reçois un gros paquet, qui était moelleux. Je n'ose même pas l'ouvrir de peur d'être un peu déçue. Mais, quelques coups et je vois déjà ce que c'est, INO ! Je vit mon frère m'adresser un clin d'oeil. Je pense que c'était grâce à lui, il a dut en parler. Je les remercie tous, car grâce à eux voila que ma peluche est vivante, et que je dirige une école. ~

Esprit animal : Lapin
Caractéristiques animales: Rapide et Discret


INFO !


Code : Okay By Jun'
Age : é_è
Comment avez vous découvert le forum ? C'est moi qui l'ai crée je crois
Et, comment le trouvez vous ? Devine....

_________________


Invité, ne tente pas de prendre mon kit que l'on ma fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bearschool.forumactif.org
 
{ Jun Kaori }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nouvelle Kaori.
» Kaori Hasegawa, péripapétitiene
» Accroc sur la crique... [PV Hana Kaori]
» Kaori Yasei fait ses débuts
» Recensement n.1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teddy School :: Mon personnage :: Validées-
Sauter vers: